• Until we meet again

     

    Until we meet again

    Until we meet again

    Until we meet again

    Titre alternatif : The Red Thread / Red String / Until We Meet Again the Series

    Titre original : Daai Daeng See / Dai Daeng Si / ด้ายแดงซีรีส์

    Pays : Thaïlande Thaïlande

    Épisodes : 17 x 50 min

    Diffusion  : du 09-11-2019 au 01-03-2020

    Diffuseur : LINE TV

    Genres : École - Romance - Famille - Homosexualité - Réincarnation - Suicide - Club - Amitié

    Réalisateur : New Siwaj Sawatmaneekul

    Résumé : Le drama suit deux histoires à 30 ans d'intervalle. Intouch et Korn étaient deux étudiants à l'université de Bangkok. Intouch s'est rapproché de Korn, alors qu'il savait que c'était le fils de chef de mafia et que tout le monde s'y opposé. Cependant l'homosexualité étant mal vu, avec des pères qui s'opposent à leur amour, ils décident de se donner la mort. Trente ans plus tard, Pharm (19 ans) arrive en première année à l'université, avec l'impression depuis toujours de chercher quelqu'un. Dean (21 ans) est le président du club de natation en troisième année, et possède la même impression. Tout change pour eux à leurs rencontre, quand les "souvenirs" refont surface  et que le passé revient hanté les vivants.

     Until we meet again

             Pharm                       Dean                          Intouch                       Korn                          Team                          Win

    Until we meet again Until we meet again Until we meet again Until we meet again Until we meet again Until we meet again

       Fluke Natouch            Ohm Thitiwat            Earth Katasmonnat        Kao Noppakao                Prem Warut                Boun Noppanut                  Siripongthon                    Ritprasert                        Namwirote            Dechaphatthanakun       Chawalitrujiwong               Guntachai

    Until we meet again

    Samantha Melanie Coaste (Manow), Bosston Suphadach Wilairit (Pruk), Mix Wanut Sangtianprapai (Don), Pineare Pannin Charnmanoon (Del), Yacht Surat Permpoonsavat (Mew), Mean Phiravich Attachitsataporn (Alex), Na Naphat Vikairungroj (Sorn), Plai Patnicha Kulasingh (Giffy), Ja Phachara Suansri (Sin), Best Vittawin Veeravidhayanant (Dej), Ball Saranwut Chatjaratsaeng (Phoom), Rawintera Phanpatthana (Aum), Kob Songsit Rungnopaunsi (Père de Dean), Nok Sinjai Plengpanich (Mère de Dean), Tarika Thidathit (Ahn - grand-mère de Dean), Beau Savitree Suttichanond (Ahn - sœur d'In adulte), Ploy Sornarin (Ahn jeune), Nhing Nirut Sirijanya (Père de Korn), Tom Phollawat Manuprasert (Krit adulte), Title Kirati Puangmalee (Krit jeune), Perth Tanapon Sukhumpantanasan (Somkrit), Film Nattapat Sakullerpasuk (Ami d'In), Tonnam Piamchon Damrongsunthornchai (Ami d'In)

    Until we meet again

    Petite parenthèse : le drama vient d'un roman composé de 3 tomes, chacun consacré à un couple : Pharm - Dean, In - Korn et Team - Win. Les quatre premiers protagonistes sont liés par le fil rouge du destin, une légende chinoise selon laquelle des amoureux pourront se retrouver dans leur prochaine vie grâce à un fil noué à leur doigt (c'est une légende que l'on retrouve dans toute l'Asie mais qui diffère sur certain détail selon le pays), tandis que les derniers sont les meilleurs amis respectifs de Pharm et Dean.

    La première scène nous met directement dans le sujet, et nous dit direct que l'histoire sera triste et sans détours. C'est assez original de commencer par un suicide de deux amoureux, car cela met le spectateur dans une drôle de position par rapport à ce couple. En effet à chaque fois qu'on voit In et Korn ensemble, rire, vivre et être heureux, on ne peut pas se sortir de la tête leur fin tragique, ce qui donne un sentiment mitigé remplie de mélancolie. Autre originalité est de baser son intrigue sur la réincarnation d'amoureux qui se cherchent et se retrouvent par "hasard" (grâce au fil rouge) et donc part sur de la fatalité. Ce qui contraste bien avec le couple de Win et Team qui ont une romance plus légère. C'est un couple choupinou, qui permet d'alléger l'histoire (qui est assez forte en émotion), avec un développement lent, mais appréciable.

    Le rythme des épisodes est plutôt lent, à la limite de la mélancolie donc, ce qui rajoute du charme à la série et qui n'est pour me déplaire. Pas besoin de retournement de situation, de suspens ou de trahison, l'histoire se concentre sur les personnages, leur passé/avenir avec un amour doux et solide. On ne tombe pas dans la mièvrerie même si le sujet porte bien sur les premiers émois amoureux et sensuels de tout jeunes adultes. D'ailleurs, ici, l'histoire d'amour de Pharm et Dean et celle de Win et Team, ne rencontrent pas d'opposition violente, d'obstacle insurmontable ou de personnes néfastes/jalouses et c'est très plaisant! Comme si tous les obstacles familiaux et sociaux rencontrés 30 ans plus tôt par In et Korn avaient disparus avec leur mort dramatique. J'aime également la mise en scène, la répartition de chaque couple dans l'épisode mais surtout les musiques, qui pour moi, retranscrit parfaitement les émotions de chaque scène.  

    Le point négatif à souligner pour moi, c'est l'absence de contraste entre les deux périodes de temps: 30 ans se sont écoulés entre l'histoire de In et Korn et celle de Pharm et Dean, mais il n'y a aucune différence vraiment visible, ni dans les vêtements, ni dans les décors et c'est un peu déroutant, car il faut toujours ce dire qu'il y a 30 ans de différences ! Bien sûr les personnages ont grandit/vieillit et parfois c'est assez dur ce s'y retrouver pour savoir qui est qui et qui à des lien avec qui ! Un peu comme les feux de l'amour quoi !

      Until we meet again   Until we meet again

    Attention zone de spoil potentiel !

    Parlons des couples principaux de ce drama. Le premier (chronologiquement) est Intouch et Korn. Ils sont vraiment adorable tout les deux, se complètent et trouvant un peu de réconfort grâce à la présence de l'autre. In est un jeune homme plein de vie qui fait le premier pas vers un Korn froid et renfermer sur lui-même. Leur contexte (sociétale et familiale) ne les laissent pas vivre leur amour, ce qui provoque leur suicident. Chacune de leur scène est vraiment belle, remplit de vie, de joie, de tristesse et d'amour pure, qui rend leur mort encore plus tragique. Ma scène favorite reste celle de la plage (image au-dessus), car elle résume tout l'amour qu'ils se portent, c'est l'endroit où ils sont le plus heureux, mais c'est surtout là qu'ils décident de se mettre ensemble. C'est une scène très importante, plein de symbolique, et on voit que les acteur se sont vraiment amusé ! Leur alchimie est palpable et ils vont super bien ensemble !

    Le couple de Pharm et Dean est très complexe mais en même temps très simple. Très simple car comme dit précédemment ils ne connaissent pas d'opposition à leur relation, ils se rapprochent naturellement, leur amour est une évidence, avec une grande complémentarité qui parfois se passe de mots. Voir leur moment de bonheur, réchauffe le cœur, surtout quand Pharm cuisine, qui donne l'eau à la bouche ! La façon dont ils se présentent dans la voiture est la scène que je trouve la plus originale et drôle du drama ! Pour le côté complexe c'est bien évidemment le fait que se soit la réincarnation de Korn et d'In. Les caractères de Pharm/In et Dean/Korn sont assez similaire, même si Pharm est plus timide qu'In et que Dean est plus entreprenant que Korn. Ainsi leur moment de bonheur sont souvent coupé par des flashback de leur vie précédente qui ne demande qu'à être dévoilé. Cela provoque beaucoup d'émotion pour Pharm (et pour nous) qui débouche sur la scène finale, qui m'a bluffé, fait pleuré toute les larmes de mon corps tout le long de la scène (et c'était long) ! Le jeu d'acteur de Fluke (Pharm) m'a vraiment impressionné, j'étais investi avec le personnage, ça m'a véritablement touché car dans cette scène on voit bien que ce n'est plus Pharm qui est là mais bien Intouch qui est entrain de revivre ces derniers instant. C'est assez déchirant de revoir la scène du premier épisode, et qui permet de bouclé la boucle, tout en changeant la fin tragique en une fin plus heureuse. Il faut que je dise un mot aussi sur leur scène de rupture (qui est plus une pause), qui est pour moi nécessaire pour prouver que l'amour qu'ils éprouvent c'est bien le leur et pas seulement celui de Korn et In.

    Petite mention au personnages secondaires et surtout à Manaow et Del, qui sont excellentes apportant du changement à un casting déjà bien lourd et rempli d'hommes. C'est un vrai bonheur de les avoir car elles sont à l'opposé des filles, que l'on peut voir dans ce genre de production. En général, dans un BL, les personnages féminins sont soit jalouse et mauvaise qui font des coups tordu "par amour", soit des fans de BL à l'extrême qui ship tout les hommes, mais qui n'a pas beaucoup de profondeur (en gros c'est sa seule caractéristique). Donc ça fait vraiment du bien de voir ces personnages avoir un vrai développement et pas juste des caricatures. Je trouve quand même dommage que leur histoire passe un peu à la trappe (même si je comprend, car l'histoire est déjà assez lourde) et que leur couple soit aussi vite expédier comme pour Manaow et Pruk auquel on ne voit aucun développement, juste qu'il se rencontre au début puis finissent ensemble à la fin! Et c'est encore pire pour Del, qui n'est que mentionné à la fin de l'histoire.

    Until we meet again

    Until we meet again

    En tout cas c'est un drama qui fait pleurer, donc attention au cœur d’artichaut, et  préparé les mouchoirs ! C'est vraiment un drama plein d'émotion autant joyeux que triste, avec un rythme lent, presque tranche de vie/quotidien, tout en conservant une histoire qui avance et qui se dévoile petit à petit. C'est vraiment un drama qui m'a touché et transporté avec lui, avec les personnages (avec d'excellents acteurs) et qui m'a fait beaucoup réfléchir sur l'importance de la vie ! A voir sans modération !

    PS 1: Je suis désolé pour cet avis un peu (carrément) long mais j'ai vraiment essayé de résumé ma pensée à quelques idées qui me semblais important d'aborder. Aussi non ce serait encore plus long !!! Je suis une grande bavarde !! ^^

    PS 2: Je suis contente que le couple de Win et Team est leur propre drama [...] !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :