• Sotus S : the series

     

    Sotus S : the series

    Sotus S : the series

    Sotus S : the series

    Titre alternatif : Sotus S

    Titre original : พี่กาการานานานาน Serie ย / โซตัส เอส

    Pays : Thaïlande Thaïlande

    Épisodes : 13 x 45 min

    Diffusion : du 09-12-2017 au 10-03-2018

    Diffuseur : GMM One TV

    Genres : Comédie - Romance - Amitié - École - Homosexualité - Bizutage - Entreprise

    Réalisateur : Jane Pongpisit Bottasri

    Résumé : (Saison 2 de Sotus : the series) Kongpop est maintenant en 3° année à l'université et il est devenu le chef des bizuteur des 1° années. Cependant il instaure une atmosphère plus amicale pour essaye de changer le système d'abus de pouvoir du SOTUS. Quant à Arthit, étant diplômé, il commence sa vie dans le monde professionnel...

    Sotus S : the series

               Kongpop                            Arthit                                   Tew                                 Dee                                  Nai

      Sotus S : the series Sotus S : the series  Sotus S : the series  Sotus S : the series  Sotus S : the series

        Singto Prachaya             Krist Perawat                    Oaujun Korn                   Fiat Pattadon           Nammon Krittanai
           Ruangroj                       Sangpotirat                     Khunatipapisiri                   Janngeon                      Arsalprakit

    Sotus S : the series

    Guy Sivakorn Lertchoochot (Yong), Neen Suwanamas (May), New Thitipoom Techaapaikhun (M/Aim), Kun Kunchanuj Kenkarnka (Todd), Proud Oranicha Krinchai (Earth), Puimek Napasorn Weerayuttvilai (Khao Fang), Nicky Nachat Juntapun (John), Gun Korawit Boonsri (Cherry), Ampere Suttatip Wutchaipradit (Somoh), Gun Chanagun Arpornsutinan (Prem), Off Jumpol Adulkittiporn (Bright), Wawa Maripha Siripool (Maprang), Ice Ittikorn Kraicharoen (Knot),  Natthawaranthorn Khamchoo (Tutah), Jan Ployshompoo Supasap (Praepailin), Prince Naradon Namboonjit (Oak), Ten Nararak Jaibumrung (Durian)

    Sotus S : the series

    Pour cette deuxième saison 2, l'histoire nous plonge dans le monde du travail avec Arthit, qui a fini ces études et qui s'est trouvé une place dans une entreprise de fabrication de divers objets. Mais nous restons aussi dans l'univers de l'université avec Kongpop, qui est maintenant en 3° année et prend le rôle de chef des bizuteurs (comme l'était Arthit dans la première saison). Le scénario se concentre plus sur Arthit, sa nouvelle vie en entreprise et comment il gère son couple. C'est donc l'occasion de nous présenter de nouveau décors (autre que l'université ou les salles de classes), mais surtout d'introduire de nouveaux personnages, plus adulte et bien plus mature. On a le droit a un nouveau couple trop mignon, mais qui reste quand même largement mineur, face au couple principal. Encore une fois, j'admire le jeu d'acteur de Krist (Arthit) et Singto (Kongpop) qui joue merveilleusement bien. Leur alchimie est toujours aussi incroyable, et nous fait vraiment croire en leur amour, à base de petits signes d'affections, de gestes discrets et énormément de jeu de regard. Comme dans la scène de l'ascenseur où Arthit prend discrètement la main de Kongpop tout en le regardant inquiet (Gif ci-dessous). Cette scène est un bon exemple de démonstration des sentiments d'Arthit sans aucun dialogue. Et j'adore vraiment ce genre de petit geste qui se passe de parole, mais qui démontre un amour sincère. C'est un régale de les voir encore évoluer et de s'aimer tendrement, passionnément, mais parfois tragiquement. Pour ceux qui ont vu la saison 1 (et j'espère que tout le monde l'a fait avant de lire cela), vous savez qu'Arthit n'est pas vraiment démonstratif et parfois laisse Kongpop dans le flou. Cette saison 2, va mettre Arthit vraiment à l'épreuve sur ses sentiments pour Kongpop face au monde des "adultes".

    En parlant du couple principal, il est tout a fait appréciable que cette saison démarre avec un couple qui est resté ensemble, car il n'est pas rare que les saisons 2 servent de prétexte pour des ellipses de temps, et que le couple doit reconstruire une relation. Ici c'est le spectateur qui arrive après deux ans de vécu, avec des bases bien installées et un couple habitué à un certain quotidien. C'est d'ailleurs pour ça, que j'ai vraiment aimé les petites scènes bonus à la fin des épisodes, qui nous permet de voir des petits bouts de leur vie entre la première et deuxième saison. Cela permet de rendre leur couple encore plus réel, car cela prouve au spectateur que même si nous ne l'avons pas vu, leur vie a continué et a évolué. Malheureusement ce n'est pas le cas du couple de May et Aim/M, que l'on retrouve exactement au même point que dans la saison 1. C'est vrai que l'on pourrait s'attendre à une avancer en deux ans, mais je suis quand même contente que dans cette saison, il y est un vrai développement dans leur couple et qu'ils arrivent enfin à communiquer leur sentiment à l'autre (ça soulage, après tant d'attente !^^). Je suis également contente de les retrouver dans l'épisode spécial de Our Skyy, qui dénote d'une véritable évolution de leur relation.

    Pour les couples secondaires, ils ne sont pas vraiment mis en avant mais on quand même de belle histoire. Pour le premier, nous retrouvons Nai un stagiaire arrivant en même temps que Kongpop dans l'entreprise d'Arthit. Il va faire la rencontre de John, un collègue et un ami d'Arthit, qui est le chef de service de la production. Les deux sont vraiment mignon à se tourner autour, rendant des scènes mignonnes et légère, mais n'avançant que très lentement. L'autre couple secondaire est formé par Tew (ami de Kongpop) et Dee (en première année). J'aime vraiment la dynamique de ce couple, qui confronte leurs opinions sur plusieurs sujets (SOTUS, la hiérarchie, les obligations, la sociabilisation...). J'aime comment Tew essaye de toute ses forces de comprendre le point de vue de Dee, tout en essayant de dialoguer et en apprendre plus sur sa vie. Voir Dee, comprendre et s'ouvrir à Tew m'a vraiment fait chaud au cœur, de voir tout ses efforts récompensés grâce à sa bienveillance et son ouverture sur le dialogue.

      Sotus S : the series   Sotus S : the series

    Attention zone de spoil potentiel !

    Je voudrais revenir un peu sur le couple principal, qui pour moi mérite encore quelque éclaircissement. Ici, on se focalise plus sur le point de vu d'Arthit, alors que dans la saison 1, c'était plus sur Kongpop. En effet, on le voit évoluer en entreprise, galérer, faire des erreurs puis s'adapter à ce nouvel environnement, nous faire comprendre que l'on change vraiment d'atmosphère et qu'il faut se dépasser pour rentrer dans ce monde. Cela permet une évolution (ou régression) du personnage qui au premier abord peu sembler lunatique et froid mais qui essaye de s'ouvrir grâce à des petits geste d'affections. Ce qui donne des scènes vraiment adorable. Ses petites crises de jalousies sont vraiment adorables comme la façon qu'il essaye de tout arranger. D'ailleurs la scène de la plage, était vraiment magnifique, avec un baiser comme on l'attendait et qui montre encore une fois l'évolution de leur relation. Mais la plus grande problématique qui se pose avec Arthit, c'est la question du coming out. En effet, quand toute l'entreprise apprend pour son couple, il préfère s'éloigner de Kongpop, par peur du regard des autres. Ce manque de confiance en lui et ce manque de communication aboutit une séparation déchirante mais nécessaire pour le couple, pour leur permettre de voir quelle est leur priorité dans la vie. Après une grande réflexion, Arthit nous offre une scène de déclaration magnifique, surprenant tout le monde (même Kongpop) mais qui prouve qu'Arthit a passé une étape de plus. 

    Pour ce qui est de Kongpop, il est beaucoup plus mis en retrait pour laisser vraiment de la place pour Arthit. Mais ce n'est pas pour ça qu'il n'évolue pas. Son évolution s'étant faite en majorité lors de la première saison, cette saison nous offre plutôt un Kongpop serviable, à l'écoute (et toujours aussi rentre dedans envers Arthit), sincère envers tout le monde et essayant une nouvelle méthode d'apprentissage du système SOTUS. On découvre ainsi un tout nouveau Kongpop, et je suis vraiment fière de voir un Kongpop plus mature avec ces propres idéaux sur le système SOTUS, qu'il essaye de faire passer non pas par la "violence" mais par le dialogue et le partage tout en restant ferme. Comme pour la scène avec la fille qui a oublier sa pancarte avec son nom, Kongpop commence fermement comme Arthit, mais désamorce assez vite pour permettre d'expliquer plus calmement. Cependant le manque de communication se ressent aussi chez lui. En effet, il ne lui dit pas ou il va faire son stage, puis qu'il emménage à côté d'Arthit, et à même cacher qui était son père. Arthit a tout découvert sur le tas en même temps que tout le monde, ce qui à peut-être contribuer à accentuer le manque de confiance d'Arthit. Cependant, Kongpop se prend de violent vent de la part d'Arthit, ce qui m'a vraiment blesser pour lui, donc je suis contente qu'il est eu le courage de lui poser un ultimatum à la fin.

    La symbolique de l'engrenage revient, qui relit même la première saison à la deuxième. Signe de leur amour, ce bracelet prend tout son sens lors de la scène de "rupture" de Kongpop et Arthit. Cette scène est vraiment magnifique, car en plus du symbole de l'engrenage, cela se passe dans le gymnase de leur rencontre, avec en plus très peu de dialogue et quand il y en a c'est une référence à leur discours lorsqu'ils se sont mis ensemble. Toute ces références, ajoutant une musique efficace et des flashbacks super bien utilisé, cela nous donne une scène magnifique avec énormément d'émotion, tout ça transporté par le jeu des acteurs auquel on laisse de la place. Comme on dit un silence vaut mille mots ! Bien sûr, le symbole de l'engrenage est encore amplifié pour la scène finale, après qu'Arthit assume pleinement son amour pour Kongpop. La fusion de leur engrenage respectif, symbolise maintenant l'union de leur cœur, la fortification de leur amour, mais surtout la preuve et la confiance d'Arthit en son amour pour Kongpop.

    Sotus S : the series

    Sotus S : the series

    Je recommande évidemment cette nouvelle saison, qui est une très bonne suite. Apportant de nouveaux enjeux, une évolution des personnages, de nouveaux cadres, parfois très romantique (les scènes sur la plage), de très bonne musique qui porte parfaitement les scènes et les émotions. Comme pour la première saison, le couple principal brille, les acteurs sont excellents et il en va de même pour les nouveaux acteurs. Les symboliques sont toujours efficaces et bien placé, comme pour les références ce qui amène encore plus de cohérence et de réalisme à l'histoire. J'aime énormément cette histoire, ce couple et cette atmosphère sincère que j'affectionne particulièrement.

    PS : N'oublier pas de regarder l'épisode spécial dans Our Skyy, qui apporte encore une nouvelle problématique très intéressante.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :