• I'm Tee, me too

     

    I'm Tee, me too

    Titre original : Khon La Tee Jao Kan / คนละทีเดียวกัน

    Pays : Thaïlande Thaïlande

    Épisodes : 8 x 35 min

    Diffusion : du 18-09-2020 au 06-11-2020

    Diffuseur : GMM 25

    Genres : Comédie - Sitcom - Amitié - Jeunesse - Famille

    Réalisateur :   X Nuttapong Mongkolsawas

    Résumé : Afin de pouvoir garder sa maison après la mort de sa mère, Watee décide de louer quelques chambres. C'est ainsi que six jeunes hommes, s'appelant tous "Tee" et avec leurs propres qualités, se retrouvent à cohabiter sous le même toit. Watee, Teerex, Maitee, Teedo, Maytee et Teedet vont en apprendre davantage, non seulement les uns sur les autres, mais aussi sur eux-mêmes.

               Teerex                     Maytee                           Watee                       Maitee                         Teedet                          Teedo

      I'm Tee, me too  I'm Tee, me too  I'm Tee, me too  I'm Tee, me too  I'm Tee, me too  I'm Tee, me too

        Gun Atthaphan          Off Jumpol             Krist Perawat          Singto Prachaya          New Thitipoom             Tay Tawan

          Phunsawat              Adulkittiporn            Sangpotirat                    Ruangroj                Techaapaikhun            Vihokratana

     Muay Angsana Buranon (mère & Tante de Watee), Khunakorn Kirdpan (Père de Teerex), Jum Sumontha Suanpholaat (Mère de Maytee), Film Rachanum Mahawan (Looksorn), Apple Lapisara Intarasut (Soundlab), Narummon Phongsupan (Mère de Maitee), Nink Chanya McClory (Ink -Ep1), Frappe Parassara Dejkraisak (Cherry - Ep5), Euro Thanaset Suriyapornchaikul (Teedet jeune - Ep5), Kai Nipawan Taveepornsawan (Mère de Teerex - Ep7-8), Patrick Nattawat Finkler (Teebone - Ep8)

    On nous propose ici, un drama d'abord drôle et léger pour se diriger vers une histoire plus touchante et profonde. C'est vrai que le scénario n'a pas d'intrigue forte, ce qui permet de se concentre sur les personnages et leurs psychologies. En effet, chaque personnage semble au début, avoir des peurs ou des phobies plutôt spécifique, qui peuvent nous sembler drôle (comme la peur des jolies filles ou encore des bruit de mastication), mais le drama nous le présente comme un véritable handicape pour les personnages dans leur vie quotidienne. D'abord tourné en dérision, chaque personnage connait une amélioration grâce à l'entraide qui s'est formé dans ce groupe assez particulier. Les premiers épisodes sont là pour nous présenter chaque personnage, son problème et chacun connait son propre arc. D'abord hilarant comme l'épisode avec Maytee et sa peur des fantômes, l'humour fait place à plus de profondeur, en dévoilant par exemples d'où vient leur peur. La plupart des scènes se déroule dans la maison, mais il y a quand même beaucoup de décors différents, et cela ne semble pas du tout répétitif. Chaque lieu à des scènes marquantes qui ont un grand impact et la réalisation permet de toujours voir un angle différents du lieu pour chaque scène, la rendant unique.

    Le drama nous présente d'ailleurs plusieurs thème intéressant, mais qui reste assez en surface. Le premier bien sûr est le traumatisme de l'enfance qui se transforme en phobie. Chaque personnage aura sa phobie qu'il essaiera de guérir avec l'aide des autres, pour finalement s'accepter comme ça, et mieux vivre. Le deuxième thème important est le deuil, que l'on retrouve avec Watee (Krist) et la mort de sa mère qui l'oblige à louer des chambres dans sa maison. D'abord solitaire, ne voulant faire confiance à personne, il se rendra compte qu'être entouré est en fait ce qu'il lui fallait pour surmonter la mort de sa mère.

    En parlant des personnages, comment ne pas mentionner le casting de ce drama. On a le droit aux acteurs (BL) les plus connu de GMM qui sont Off, Gun, Tay, New, Singto et Krist qui tient le rôle principal (si on peut dire). Off/Gun sont connu pour leur "couple" dans Puppy Honey (2016) et Theory of love (2019); Tay/New sont ensemble dans Kiss the series (2016), Kiss me again (2018) et Dark blue kiss (2019); Et pour finir Krist/Singto que l'on retrouve dans Sotus (2016) et sa suite Sotus S (2017). Ils sont également connu pour leur grande amitié et ce, depuis des années. Je pourrais presque penser que c'est un drama fanservice qui réunie tout les acteurs que les fan de BL adore voir ensemble. Et je dois dire que les petites scènes Off/Gun, Tay/New ou Krist/Singto, m'a vraiment fait plaisir et que je me suis intéressé au projet d'abord à cause des acteurs ! Cependant, même s'ils sont connu pour jouer dans des dramas BL, ce n'est pas le cas ici ! Ce n'est pas du tout un BL comme l'a très bien répété la chaine GMMTV.  

       I'm Tee, me too    I'm Tee, me too

    Attention zone de spoil potentiel !

    Comme dis précédemment, chaque personnage connait un arc pour son développement. Les premiers épisodes se concentre sur Maytee, Teedet et sur Teedo. D'abord Teedo qui ne supporte pas les bruits de bouches (surtout la mastication), n'a jamais réussit un rendez-vous avec une fille car il s'énerve trop violemment quand la fille mange. Alors Teerex et la bande décide de l'aider et amène des scènes hilarantes entre les bruits du mixeur, du chien de la tondeuse ou encore de pet, chacun essaye de masquer les bruits de mastication de la fille. Pensant que l'amour pourra faire disparaitre sa phobie, il se rend compte qu'il suffisait de dire la vérité pour que chacun puisse faire des efforts. Je suis assez contente de la fin de son arc, en finissant par trouver la bonne fille qui accepte ses défauts et s'adapte à lui. Pour Teedet, malgré l'aide de Teerex et Maytee (merci de nous avoir offert Off en fille! XD), il réussit à trouver une fille avec qui il se sent bien, malgré sa phobie des belles femmes. Pour Maytee, son arc est un peu plus long, car on nous explique d'où vient son traumatisme et les conséquences que cela à maintenant. Son arc aborde encore une fois les liens qui peut y avoir entre parent et enfant mais surtout que les choses que l'on dit ou fait à un enfant peut avoir de grave conséquence à l'âge adulte. Sa peur des fantômes est un véritable handicape pour lui mais aussi pour tout les résident de la maison. J'adore la scène où il est tout seul dans la maison et qu'il essaye de se rassurer mais fini par s'évanouir. Mais il reste un personnage joyeux et plein de vie qui veut toujours être entouré de gens. J'aime beaucoup les efforts qu'il fait pour sa mère et tout les changements qu'il fait petit à petit, montrant une amélioration.

    Les trois autres personnages se développent dans la deuxième partie du drama, qui rentre dans la partie plus sérieuse. Maitee est un jeune homme perfectionniste, aimant la cuisine mais déteste les bonnes nouvelles. La mort de son père lui à laissé un sacré traumatisme, et la maladie de sa mère ne l'arrange pas. En fait, il a peur d'être déçus par une nouvelle qui parait bonne mais qui ne l'est pas vraiment. Il a peur d'espérer tout en espérant que la santé de sa mère s'améliore. Mais le fait d'avoir retrouver son ami d'enfance (Watee) et de pouvoir parler de ses peurs, lui permet d'y faire face et d'aller mieux. Mais le fait d'être entourer de ses amis dans cette maison, lui permet aussi de penser à autre chose et de voir le positif. Ma scène favorite qui résume tout ça et quand il discute avec Teerex et qu'il doit choisir la bonne main pour avoir le bonbon. Je pense que c'est une très bonne métaphore. Je pense que l'arc de Maitee est le mieux écrit, le plus émouvant et le plus développé de la série.

    Bien sûr, il faut parler de la révélation final. Je m'y attendais pas du tout, rien n'a était dit avant, pas de petit indice, à part le fait que Teerex avait un comportement assez étrange dans les derniers épisodes. Il est vrai que d'annoncer à Watee, qu'il a un père et qu'ils sont frère de cette manière est un peu brutal. Il aurait pu le suggérer ou en discuter avec lui en amont pour savoir comment lui dire de la manière la plus douce possible, sachant que Watee n'arrive pas à faire confiance facilement. Il été évident qu'il rejette tout le monde, se sentant trahit. Mais la scène d'ouverture de l'épisode 7, reste très émouvante, avec un jeu d'acteur excellent de Gun (Teerex) et de Krist (Watee), permettant de montrer une scène percutante. Je dois dire aussi que le coup du père qui tombe malade, et qui force Watee à l'accepter, c'est un peu forcer. Le dernier épisodes peut ressembler à du fanservice (ce qui ne me déplait pas), mais reste cohérente avec le message principal du drama. En effet c'est grâce à cette cohabitation que Watee, a pu mieux vivre son deuil, et se faire de nouveau ami (et avoir un petit frère en prime). Et c'est vrai aussi pour les autres personnages qui ont réussit à vivre ensemble, à apprendre de l'autre et sur eux-même et se faire de véritable amis.

     I'm Tee, me too

    Je peux dire que c'est une bonne petite sitcom, sans vraiment de grande ambition, mais avec quand même assez de fond pour raconter quelque chose. L'humour a une grande place dans ce drama, avec des personnages s'appelant tous Tee, des phobies peu courantes ou des situations assez drôle. Le drama nous propose quand même un fond plus touchant et des thème plus profond, comme le deuil, la maladie ou les relations enfant/parent. Malgré des petites facilitées scénaristiques, j'ai aimé l'ambiance du drama, son histoire et ces thèmes. C'est un drama que je conseil de voir, si on veut une histoire simple, sans prétention et sans prise de tête.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :