• Final Fantasy XIV - Hikari no otousan

    Final Fantasy XIV - Hikari no otousan

    Final Fantasy XIV - Hikari no otousan

    Final Fantasy XIV - Hikari no otousan

    Titre alternatif : Final Fantasy XIV - Daddy of Light / Final Fantasy XIV - Dad of Light

    Titre original : ファイナルファンタジーXIV 光のお父さん

    Pays : Japon Japon

    Épisodes : 7 x 24 min

    Diffusion Terminée : du 17-04-2017 au 29-05-2017

    Diffuseurs : MBS - TBS

    Streaming / VOD : Netflix (France)

    Genre : Comédie - Faits réels - Famille - Jeux vidéo

    Réalisateur : Noguchi Teruo et Yamamoto Kiyoshi

    Scénariste : Fukihara Kota

    Résumé : Après une vie passé à travailler, Inaba Hirotaro démissionne de son travail et prend sa retraite, sans dire le motif de cette soudaine démission à sa famille. Pour essayer de se rapprocher de son père, Akio, un jeune salarié, va donner à son père le MMORPG Final Fantasy XIV, pour qu'il y joue, étant lui aussi un grand joueur de cette licence. Ainsi, Akio va devenir l'ami de son père dans le jeu et pouvoir discuter avec lui pour enfin savoir la raison de sa démission.

    Final Fantasy XIV - Hikari no otousan

             Inaba Akio                   Inaba Hirotaro                  Inaba Kimiko                 Shoda Yoko                 Hakamada Takahiro           

    Final Fantasy XIV - Hikari no otousan  Final Fantasy XIV - Hikari no otousan  Final Fantasy XIV - Hikari no otousan  Final Fantasy XIV - Hikari no otousan  Final Fantasy XIV - Hikari no otousan

                Chiba Yudai                   Osugi Ren                     Ishino Mako                       Baba Fumika              Hakamada Yoshihiko

    Final Fantasy XIV - Hikari no otousan

    Hasegawa Hatsunori (Ono),  Ishizuka Shion (Inaba Akio [enfant]), Kotobuki Minako (Aru-chan [voix]), Nanjo Yoshino (Maiday [voix]), Nao (Fujimoto), Otsuka Hirota (Miyanishi), Shida Masayuki (Iiyama), Shimazu Kentaro (Kuriyama), Yuki Aoi (Kirin-chan [voix])

    Final Fantasy XIV - Hikari no otousan

    C'est un magnifique drama familiale, qui nous plonges dans une famille japonaise que l'on peut qualifier de "traditionnelle", avec un père qui travaille jusqu'à pas d'heure, une mère au foyer et le fils salarié (qui représente bien le salarié moyen). La dynamique de la famille change quand Inaba Hirotaro décide de démissionner sans en parler à personne. Là aussi c'est une bonne représentation de la vie japonaise, qui privilégie le paraitre et le silence que de dire directement ses sentiments. C'est souvent par honte ou par peur de décevoir ses proches que les japonais préfèrent cacher leurs sentiments (attention j'en fais une généralité mais c'est pas forcément le cas, mais dans ce drama ça fonctionne bien). Le drama est tiré d'une histoire vrai et ce concentre surtout sur la relation entre le père et le fils qui été très forte dans le passé mais qui est devenu presque inexistante en grandissant au point qu'il ne se parle plus vraiment. Akio (le fils) décide de renouer avec son père en passant par le jeux vidéo, activité qu'il aimé tout les deux dans le passé. Ainsi le drama alterne entre la vie de famille et du travail avec des séquences dans le jeux vidéo, ce qui est vraiment original et agréable.

    En plus de nous raconter la vie quotidienne d'une famille japonaise, le drama nous initie au MMORPG en même temps que le père qui commence comme un débutant et qui va apprendre étape par étape tout ce qu'il y a de bien dans ce genre de jeu, les contrôles, le game play et les amis que l'on peux se faire virtuellement qui peut être d'une grande aide (de fait de leur anonymat), ce qui permet de ce confier plus facilement. Voir Hirotaro, essayer de jouer est vraiment trop mignon, de par son innocence, son apprentissage et par le fait qu'il n'abandonne jamais, malgré tout ces échecs, ce qui donne une grande leçon de vie au autre joueur (ainsi que son fils).

    Seule petite remarque est la transparence de Inaba Kimiko (la mère d'Akio et femme d'Hirotaro), même si on la voit s'investir dans sa famille et s'inquiéter pour son mari, mais je trouve qu'elle reste quand même bien en retrait dans l'histoire.

         Final Fantasy XIV - Hikari no otousan      Final Fantasy XIV - Hikari no otousan

    Attention zone de spoil potentiel !!

    C'est vraiment une drama très touchant, qui se concentre sur le fils, Akio, qui cherche à se rapprocher de son père, et qui à force de jouer avec lui, apprend à le connaitre, apprend des leçon de lui et noue un véritable lien avec lui. Un véritable respect se dégage du fils pour son père et un vrai lien de confiance se créer dans un monde virtuel. Ce monde virtuel est vraiment une bénédiction pour les gens qui (comme le père) n'arrive pas à s'exprimer comme il faut ou qui ne savent pas quoi faire quand il leur arrive quelque chose. Ainsi, celui-ci se confie à son "ami" virtuel (qui est son fils) sur sa vie et lui parle de ce qu'il n'arrive pas à dire à sa propre famille : sa maladie. Avec cette information, un cas de conscience se pose pour Akio qui doit décider s'il révèle son identité à son père (et pourra l'aider)  ou s'il le garde pour lui (et garder sa confiance). Enfin de compte la vérité éclate et le père décide de se battre contre sa maladie, poussé par sa famille et ses "amis" virtuels, ce qui lui permet de sauver sa vie et de renouer le dialogue avec ses proches.

    Final Fantasy XIV - Hikari no otousan

    Final Fantasy XIV - Hikari no otousan

    C'est vraiment une magnifique histoire familiale, nous montrant l'importance de la communication, du soutient de la famille, mais également les bons côtés que peut apporter une communauté virtuel sur notre vie. La relation du père et du fils dans le jeux est vraiment belle, simple et sans préjugé, ce qui manque cruellement dans le monde réel. Le personnage d'Hirotaro est vraiment attachant, retombant dans une innocence infantile devant le jeu, mais conservant son âme de guerrier n'abandonnant jamais. Ce drama une vrai leçon de vie en seulement 7 courts épisodes.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :